Mayonka ⋆ Meghan Markle : une métisse à Buckingham

Soyez la première à être au courant !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé sur nos nouveautés mode et actu blog.
Subscribe to newsletter

    Contactez – nous : +(33) 621 193 823

    La livraison vous est offerte dès 150€ d’achat.

    Shopping Cart

    • No products in the cart.
    a
    Mayonka

    Meghan Markle : une métisse à Buckingham

    Meghan Markle : une métisse à Buckingham

    Meghan Markle fait parler d’elle ! Enfance marquée par le racisme, mais avec une jeunesse épanouie, elle se fait connaître en se frayant un chemin dans le show-business mais surtout grâce à sa rencontre avec le prince Harry. Une idylle mixte qui a tout de suite attiré les yeux du monde entier.

    Une initiation à la vie de princesse

    Petite dernière d’une famille recomposée, Meghan a bénéficié de la meilleure éducation par son père. Celui-ci a consacré toute sa fortune dans l’éducation de sa petite dernière. Meghan a suivi ses études dans des écoles privées afin de lui assurer un bon avenir.

    Meghan était une élève curieuse et brillante. Sa professeure de théologie a même témoigné de son travail remarquable. Jeune, Meghan s’intéressait réellement à la vie des SDF. Elle ne s’arrêtait pas à leurs besoins quotidiens, elle demandait souvent de leurs nouvelles et cherchait à s’occuper de plus en plus d’eux et de leur avenir proche.

    Premiers pas sur scène

    Meghan découvre le septième art et s’inscrit dans une troupe de théâtre. Pour la fête de fin d’année, elle interprète le petit chaperon rouge, rôle principal durant une représentation théâtrale.

    Admise à l’université, Meghan se spécialise dans le domaine des relations internationales. Elle ne se sent pas prête pour commencer à exercer dans la diplomatie et décide d’effectuer un stage à l’ambassade des États-Unis à Buenos Aires.

    Ce n’est que plus tard qu’elle retourne à son premier amour : la comédie. De retour à Los Angeles, elle a du mal à se faire repérer et doit enchaîner des petits boulots : calligraphie sur des enveloppes, serveuse dans des restaurants… C’est quasiment le même chemin que prennent toutes les actrices à Los Angeles avant de se faire repérer et entamer une vraie carrière de comédiennes.

    Débuts compliqués à Hollywood

    À Hollywood, Meghan fait une apparition limitée sur le petit écran. Elle enchaîne par la suite les castings sans décrocher le moindre contrat. À 23 ans, elle rencontre le producteur Trevor Engelson avec qui elle entretient une relation amoureuse pendant 7 avant de l’épouser en 2011. En parallèle de ce mariage, la carrière de Meghan décolle. La série télé Suits lui permet de se frayer un chemin vers la célébrité. Pour le tournage de la série, elle a dû déménager à Toronto et s’éloigner ainsi de son mari.

    Cette distance, jouxtée à leurs carrières respectives aux antipodes, n’est pas favorable à sa vie de couple. Séparé pendant un long moment, le couple met fin à son mariage et décide de divorcer.

    Et si le « prince charmant » existait réellement ?

    Pour Meghan, les contes de fées ne sont pas que des mythes, ils se réalisent. Quatre ans après son divorce, on la voit dans les médias s’affichant intimement avec son nouveau petit ami. Bingo ! Ce n’est pas n’importe quel homme rencontré dans les rues de Toronto. Il s’agit du prince Harry. D’après diverses sources, leur relation a duré presque un an dans l’ombre avant d’être médiatisée et dévoilée par la presse. Ce sera bien plus tard, après l’annonce de leur mariage, qu’ils évoqueront le début de leur idylle.

     

    L’union princière

    Le mariage de l’Afro-Américaine avec le prince Harry est célébré le 19 mai 2018 à la chapelle Saint Georges à Windsor. Un mariage en demi-teinte. En effet, le père, le demi-frère et la demi-sœur de la promise sont absents de la cérémonie. Meghan ne sera pas au bras de Thomas Markle, officiellement déclaré en mauvaise santé, pour avancer vers l’autel. Les paparazzis s’en mêles et la situation entache l’image la famille royale.

    Plusieurs événements embarrassants refont surface lors de la célébration de ce mariage princier suivi par des millions de personnes.

    2019 : Meghan Markle devient une icône de la mode

    Arborant son nouveau patronyme, la Duchesse de Sussex se fait connaître autrement. Le Lyst, site britannique, classe Meghan comme la femme la plus énergique de la mode pour l’année 2019. Méghan est désormais une icône de la mode détrônant Kylie Jenner et Zendaya. Ce qui fait tâche au palais de Buckingham.

    La question se pose : pourquoi ? À chaque fois que Meghan apparaît hors du palais, elle se fait photographier et ses tenues sont beaucoup médiatisées. Les internautes se penchent plus sérieusement sur la façon de s’habiller de la Duchesse. La tenue, par exemple, qu’elle a portée pendant son voyage en Afrique a impliqué des recherches boostées à plus 45% en seulement un mois. Sa robe estivale griffée Club Monaco a remporté un franc succès auprès de ses fans. Le modèle a été très demandé et s’est retrouvé en rupture de stock en moins de 24h. Meghan portait cette robe lors de son entrevue avec l’archevêque Desmond Tutu.

    Ce sont son style moderne et classique et ses choix vestimentaires souvent abordables qui ont poussé les internautes à la mettre en tête de liste des icônes de mode la plus en vogue de l’année.

    Un prince non héritier : moins de contraintes et plus d’imprévus

    Le protocole est en effet plus souple avec le prince Harry qu’il ne l’est avec son aîné, le prince William. Tout simplement parce qu’Harry n’est pas destiné à régner. Harry est ce que certains classifient de « spare » : une roue de secours. Après la naissance du dernier enfant de William, le prince Harry se retrouve à la sixième place à la course contre la succession au pouvoir.

    De ce fait, le couple Harry & Meghan est exempt de quelques obligations protocolaires. Depuis, plusieurs incidents et malversations se sont produits au palais. Après la naissance de leur enfant, la famille a été contrainte de quitter le palais et s’est désormais installée aux États-Unis.

    Faisant partie d’une famille recomposée et prédestinée à vivre une histoire d’amour digne d’un conte de fées, la métisse afro-américaine Meghan Markle fait partie des personnages les plus convoités des médias. Icône de la mode, épouse et mère de famille, elle mène actuellement une vie plus calme et moins contraignante et à son image aux États-Unis en attendant la venue de leur petite princesse. En tous les cas nous leur souhaitons une fin de compte fée, « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants…» .

    Si quelqu'un s'éloigne de toi, laisse-le partir. Ton destin n'est jamais lié à quelqu'un qui te quitte. Ça ne veut pas dire que c'est une mauvaise personne, ça signifie simplement que sa part dans ton histoire d'amour est terminée.
    Laisser un commentaire

    X